lundi 21 avril 2014

Le film "Fermières" vu par Raymonde Fortin

Bonjour tout le monde,

Quelques mots sur le film "Fermières" que j'ai vu au cinéma Fleur-de-Lys du centre commercial Carrefour de Trois-Rivières-ouest vendredi dernier.

J'ai aimé le film qui accompagne 4 fermières dans leur cheminement. Quatre femmes engagées et attachantes. J'ai aussi apprécié les quelques petites pointes d'humour lancées ici et là.

J'ai aussi entendu la réalisatrice Annie St-Pierre en entrevue qui dit ne pas avoir voulu faire la promotion de ceux-ci.

Cependant, force est de constater qu'elle n'a  présenté que des membres du milieu rural qui ne représente aujourd'hui que 2% des Cercles de Fermières du Québec. J'aurais vraiment apprécié qu'elle aborde aussi les cercles urbains, leurs implications sociales et l'âge de leurs membres. Qu'elle aille voir des cercles où les jeunes sont en plus grand nombre et s'impliquent.

Finalement, je déplore qu'elle nous laisse sur l'impression que faute de relève, la chère madame Garon et les Cercles de Fermières vont sans doute s'éteindre peu à peu. Ce n'est sûrement pas avec ce film que nous allons inciter la population féminine du Québec à rejoindre nos rangs. D'un autre côté, c'est un peu un coup de fouet pour les Cercles qui doivent, il me semble, faire des efforts pour aller chercher de plus jeunes membres, se renouveler.  Maintenant, à nous de retrousser nos manches!!!

Je termine en vous invitant à aller voir le film qui est à l'affiche jusqu'à jeudi car il vous touchera c'est certain. Ensuite, nous apprécierions que vous preniez quelques minutes pour partager avec toutes les membres vos commentaires.

Vous n'avez qu'à envoyer un courriel à Lise Landry  dont l'adresse est la suivante: lanfor@videotron.ca. Elle se fera un plaisir de les afficher sur le blogue www.cfqdetrois-rivieres.blogspot.com.

Bonne journée et bon visionnement,

Raymonde Fortin
Conseillère au recrutement et communications
Cercle de Fermières de Trois-Rivières
andray1@videotron.ca



samedi 19 avril 2014

J'ai vu le film "Fermières" d'Annie St-Pierre

Vous trouverez dans le message précédent les détails du film "Fermières" qui est diffusé cette semaine à Trois-Rivières au cinéma Fleur de Lys. Je dois avouer que j'allais voir le film avec un esprit critique assez acéré suite à un article paru dans la Presse au mois de novembre où le ton semblait réducteur: "réunion de sacoches, âge moyen 75 ans, même coupe de cheveux, etc". Et bien, j'ai été séduite parce que par dessus tout, la tendresse, la beauté et la simplicité l'emportent. J'aurais aussi aimé serrer dans mes bras la présidente Yolande Labrie, après son discours d'adieu: touchante d'authenticité. Thérèse, la plus âgée (86 ans) mais combien sage et artiste. Il faut admirer ses fleurs et les magnifiques bouquets qu'elle confectionne, compatir avec elle qui attend pour dispenser son savoir en tissage après avoir bravement affronté la neige et le vent. Elle se désole un peu: les femmes n'ont pas le temps de poursuivre... Il y a aussi Francine la perfectionniste, que la fièvre des concours fait vibrer. Et puis vient Anne-Marie, étudiante en anthropologie et Fermière qui a dirigé ses études vers l'histoire du Cercle de Fermières. Certaines scènes sont teintées d'humour, parfois légèrement décapantes. Pour terminer, j'ai souri souvent, j'ai ri et j'avais aussi parfois "le moton" en voyant Thérese et Yolande. La musique servait aussi fort bien les belles images sauf pour le gérérique avec une chanson composée par les Fermières dont j'aurais pu me passer. En résumé: allez voir le film, je vous en prie. On comprend l'esprit des Cercles: transmission des valeurs et engagement social. Lise Landry

RIDM - Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal - Programmation

RIDM - Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal - Programmation

Réunion du 14 avril en quelques images et il en reste encore...

J'avais pourtant photographié aussi le nom de l'auteure mais l'image a été surexposée et je ne me souviens plus du tout du nom.  Alors si quelqu'une peut me donner une précision, j'apprécierais.  C'est la même histoire avec les photos précédentes où ne ne peut pas déchiffrer les noms de artisanes.  Peut-être que j'aurais dù photographier sans "flash".


Cécile Chabot nous présente ses bas à vagues...fait avec ses restants de laine.





Lise Lamothe et Lise Patry qui présentent les bonnets et les mitaines destinées au nouveaux-nés de la Maison des naissances à Nicolet
 

Nos bénévoles à l'accueil:  Lise Therrien, Louise Genest, Micheleine Houde et Yvette Belzile.


Projets de récupération des tee-shirts de la marche pour la vie de la Société du cancer.

Notre conseil au grand complet:  Lyne Demers, secrétaire d'assemblée, Réjeanne Jacob, secrétaire-trésorière, Ginette Léveillé, présidente, Diane Massicotte, vice-présidente, responsable des dossiers, Raymonde Fortin, responsable des communications et Francine DeSerres, responsable des arts textiles.

jeudi 17 avril 2014

Exposition du 14 avril (suite)

Tricot de Françoise Champoux
Réalisé par Linda Jutras
Tricots de Linda Sirois
Doux chaussons de Pierrette Brière
Ajouter une légende
Ajouter une légende
Lise Caouette-Mongrain et sa couette pour la DPG